Avenging Son: une entrevue avec Guy Haley

Avenging Son: une entrevue avec Guy Haley

Texte original: Warhammer Community

Traduction: Alexis Provencher

L'aube de feu est presque là. Ce week-end, vous pourrez commander Avenging Son , le premier livre de cette nouvelle série épique qui racontera l'histoire en cours de la croisade Indomitus et des tentatives de Roboute Guilliman pour sauver l'Imperium. Pour en savoir plus, nous nous sommes entretenus avec Guy Haley, auteur de Avenging Son et l'un des architectes de la série. 

Communauté Warhammer: Quel a été le processus de construction du récit de la série Dawn of Fire?

Guy: Écrire quoi que ce soit de cette taille est tout à fait une entreprise, et c'était assez intimidant d'être invité à diriger le projet. Nous parlons, après tout, du récit principal de Warhammer 40,000. C'est la première fois que Black Library et le studio Warhammer 40,000 travaillent ainsi sur une série comme celle-ci. 

Il s'agit d'un récit original en grande partie écrit par la Black Library, mais guidé par des événements et des idées constamment créés par le studio. Ces deux domaines de Games Workshop ont des besoins légèrement différents et les deux doivent s'adapter à l'autre, il y a donc toutes sortes d'enjeux à prendre en compte.

 

C'est ma préférence personnelle, lorsque j'écris ce genre de fiction, de rendre «vrai» tout ce qui a été écrit. Parfois, dans d'autres grands univers partagés, vous verrez des divergences entre les différents médias mais, pour moi, l'univers de Warhammer 40,000 est un seul endroit. La clé de ma préparation a été de lire tout ce qui a été ou est en cours d'écriture sur cette période de l'histoire de l'Imperium, et de mettre les événements dans un ordre approximatif, mais non définitif.

Comme les histoires se déroulent nécessairement de manière séquentielle et doivent préserver une certaine vraisemblance, il est important que nous ne nous retrouvions pas avec des personnes à deux ou plusieurs endroits à la fois, et que les moments dramatiques aient une résolution, ainsi que des conséquences pour l'avenir. Ce cadre est assez lâche - mais il doit exister pour que chacun puisse jouer son rôle, donc le tri était la tâche numéro un.

L'intégration de tous les détails merveilleux que les concepteurs de studio et de miniatures ont mis au point est un peu plus facile, mais nécessite encore un travail minutieux. Je n'aime pas les contradictions dans mes univers! Qui les aiment?

L'autre chose importante que nous devions faire était de trouver un arc global pour cette période. L'hérésie d'Horus est la comparaison évidente avec cette série, mais elle a une différence majeure - lorsque nous avons commencé à écrire cela, nous connaissions tous la fin. Nous ne connaissions pas tous les détails, mais le mythe était établi.

Ici, nous avons dû trouver quelque chose de vraiment époustouflant qui correspond au ton et à l'histoire de l'univers, ainsi qu'à son existence principale en tant que monde du jeu, tout en étant un arc narratif satisfaisant. Je pense que le point final est assez génial. Seuls quelques autres et moi, savons ce qui va se passer… et bien sûr, je ne peux pas vous le dire!

En bref, c'est mon travail, comment je le vois, d'enchaîner tous les morceaux de Warhammer 40,000 et de leur donner un sens dans les règles de la fiction narrative alors que nous racontons une histoire épique.

WarCom: Comment vous êtes-vous préparé à écrire Avenging Son ?

Guy: Beaucoup de réunions. Beaucoup de lecture. Beaucoup de maîtrise de la peur!

WarCom: À quoi les gens peuvent-ils s'attendre de Avenging Son ?

Guy: Une ouverture palpitante, épique et remplie d'intrigues sur la plus grande guerre que l'Imperium ait jamais connue.

WarCom: Que pouvez-vous nous dire sur les protagonistes?

Guy: Il y en a tellement! Nous voulons qu'il y ait beaucoup, beaucoup de personnages, tout comme dans l'Hérésie d'Horus. Nous voulons une nouvelle génération de héros comme Garviel Loken, Sevatar, Garro et tout le reste, ces personnages que les écrivains peuvent suivre à travers cette grande entreprise. J'en présente un groupe dans Avenging Son , dont certains sont déjà connus, comme Lady VanLeskus, Fleetmaster de Fleet Tertius. Il y en a aussi beaucoup de tout nouveaux, comme Messinius, un vétéran grisonnant des Consuls blancs, Ferren Areios, un Primaris Space Marine nouvellement réveillé, et Fabian Guelphrain, l'un des quatre historiens fondateurs.

Les goûts de Roboute Guilliman et Belisarius Cawl font également des apparitions - Guilliman a un grand rôle - mais nous avons fait un choix stylistique de ne les voir qu'à travers les yeux des autres, du moins dans les premiers livres.

 

WarCom: Qu'est-ce qui vous enthousiasme le plus à l'idée de voir se dérouler dans la série Dawn of Fire?

Guy: Pour moi, c'est la façon dont nous avons essayé de tout connecter. Bien que Dawn of Fire soit une série distincte, et que nous ayons fait un effort notable pour la rendre accessible et compréhensible à tous les lecteurs, elle a des liens avec toutes sortes de fiction Warhammer 40,000 actuelle. Il a des liens intéressants avec mes romans Dark Imperium, Blood Angels et Belisarius Cawl , et avec les livres Terran-set Inquisitor et Adeptus Custodes de Chris Wraight . Si vous suivez Dawn of Fire et explorez ces autres contes, vous ne ferez qu'enrichir une expérience déjà passionnante.

WarCom: Avez-vous fait quelque chose de différent des autres livres que vous avez écrits pour laisser des intrigues aux futurs écrivains de Dawn of Fire?

Guy: Il y avait un peu de direction descendante venant de moi et de Nick Kyme pour commencer, donc les crochets de l'intrigue et les brins narratifs sont en quelque sorte intégrés à cela. Mais j'ai aussi laissé beaucoup de petits dans Avenging Son . Maintenant, la série se développe, et nous recevons de plus en plus de contributions des autres écrivains, je m'attends à ce que ceux-ci prolifèrent, mais c'est aussi la façon dont nous travaillons dans ce cadre partagé, et c'est en effet une caractéristique de son succès - Warhammer 40,000 est beaucoup plus intégré que de nombreux autres grands univers partagés.

WarCom: Avez-vous des bizarreries intéressantes quand vous écrivez?

Guy: Je ne sais pas. Quand j'étais journaliste, j'ai interviewé des dizaines d'écrivains. Nous le faisons tous différemment mais dans le cadre d'un ensemble de paramètres assez bien défini. Je travaille vite, je pense que c'est ma «bizarrerie», mais si vous voulez dire est-ce que j'ai un chapeau d'écriture ou une chaise superstitieusement favorisée, alors non, rien de tout cela.

WarCom: Pourquoi pensez-vous que les gens devraient lirent Avenging Son et commencer la série?

Guy: C'est l'histoire en cours de l'Imperium of Man, liée à l'actualité et à l'histoire ancienne à la fois. C'est une série pour les anciens et les nouveaux fans de Warhammer 40 000. Il reprend des thèmes définis dans l'hérésie d'Horus et des brins de l'histoire des temps profonds, et les emmènera dans des directions inattendues. Si vous aimez Warhammer 40,000, même un peu, vous devriez lire ces livres.

---------------

Merci, Guy! Nous sommes impatients - si vous ressentez la même chose (et nous savons que c'est le cas!), Vous pourrez précommander Avenging Son en format de poche, eBook, livre audio MP3 et édition spéciale samedi. Jusque-là, jetez un œil à certains des autres livres que Guy a mentionné et qui ont des liens avec la série, tels que The Emperor's Legion de Chris Wraight ou Belisarius Cawl: The Great Work de Guy .

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire