Connais ton ennemi, et rend lui la pareille!

Connais ton ennemi, et rend lui la pareille!

On a tous déjà subi le moment où notre adversaire a dévoilé son wombo combo: Soit sous la forme d’une paladin bomb, soit d’un stratagème qui invalide ce que nous voulions faire, ou encore lorsqu’on a ignoré une unité que l’on aurait pas dû.

Donc, comment pouvons-nous nous défendre contre cela?

Connais ton ennemi, et rend lui la pareille!

Dans cette série, nous allons donc regarder tous ces tricks ou combos que les factions peuvent faire et comment les contrer.

À commencer par la XIXe légion: les Raven Guards, aka les snipers ou les “sneaky marines”. Une faction spécialisée sur l’embuscade. Une faction qui frappe soudainement, et puis disparaît de nouveau.

Pourquoi jouer raven guard?

  • Parce qu’ils peuvent Deepstriker aisément.
  • Parce que leurs capacités de mouvement sont très avancées.
  • Parce que des dreadnoughts et des centurions peuvent être silencieux.
  • Parce que vous avez toujours voulu téléportez des chaplain vénérable dreadnought.
  • Parce qu’une bonne partie de l’armée peut suivre les unités en armure phobos grâce aux stratagèmes.
  • Parce que leurs snipers sont les plus puissants du jeu.

Il y a toutefois quelques désavantages:

  • Ils ne frappent pas aussi forts que d’autres factions telles les impérial fists ou iron hands.
  • Ils sont vulnérables au déni de deepstrike (infiltrators)
  • Ils sont vulnérables aux armes à dégâts multiples (battle cannon ou grav-cannon) car ils sont dépendants de l'infanterie lourde.
  • Une erreur est difficile à rattraper. 

Tactique: comment contourner les limites du chaplain.

Le seul problème avec la Litany of battle: Canticle of hate, c’est que le chaplain doit être sur le champ de bataille pour la réciter. Mais grâce au pouvoir psychique Shadowstep, on peut le téléporter. Donc voici le plan:

  1. Réciter canticle of hate avec le chaplain (peut être un chaplain vénérable dreadnought)
  2. S’assurer que le libraire est à portée pour lancer le pouvoir psychique Shadowstep (18”)
  3. Deepstriker le slam capitaine avec 6 centurions d'assaut.
  4. Téléporter le chaplain à leur côté.
  5. Faire charger toutes les unités. Re-rouler au besoin avec le stratagème: The raven’s blade.
  6. Tuer tout ce qu’ils touchent.

Marche aussi bien en soupe qu’avec le reste des raven guards car les doctrine ne font pas une grande différence. (ils ne nécessitent pas les doctrines pour être efficaces) 

Comment contrer cette tactique: Tuer le libraire avec des snipers réduit grandement les chances que la charge réussisse, car le chaplain ne sera pas à portée des centurions et du capitaine. En ayant une unité peu coûteuse pour faire écran, cela leur fera dépenser beaucoup de ressources pour peu d’effet. (Mais attention, grâce au canticle of hate, les unités peuvent consolider de 6”) 

Tactique: Les éliminators

Pour les eliminators, pas besoin de rien d’autre que surgical strike. C’est juste brutal, (si vous l’avez déjà subi vous comprenez). Tous les personnages ennemis sont soit en deepstrike, soit morts à la fin du 2e battle round. Les eliminators touchent sur 2+ et blessent sur 2+ les personnages T4> avec le sergent qui tire ou T5> si le sergent ne tire pas. 

Comment les contrer: Ils relient sur leur sauvegarde de couverture pour avoir une sauvegarde de 1+. Donc, tous ceux qui ignorent le cover n’en feront qu’une bouchée. Sinon, tous les tirs indirects les contrent tout aussi bien, et ce, en pouvant les tirer quand ils sont cachés dans une ruine. 

Un raven guard primaris

Tactique: Super Sniper

Pour créer un sniper capable de tuer un personnage (non monstre ou primaris) par tour:

Un capitaine en armure phobos peut cibler les personnages avec une arme de force 4 AP-2 dommage 3 et en lui donnant le warlord trait honor’s marksman. Son arme devient alors dommage 4, ce qui sera assez pour tuer en un tir la plupart des personnages. En lui donnant la relique Korvidari bolt, il peut tirer à traver les murs (sans Los) et ignorer le couvert. S’il est dans une armée pure Ravenguard ou Ravenguard successor pure, il touche sur 2+ et blesse sur 3 les personnages T4, sur 2 les personnages T3>. Avec un AP-3, il ignore aussi le cover et peut tirer sans LOS à 36”.

Comment le contrer: Les sauvegardes invulnérables sont assez puissantes car l’arme du sniper a un seul tir. De plus, tous ceux qui peuvent rester loin du sniper, le devraient. Les meilleures alternatives sont:

  • Utiliser tout ce qui permet de transmettre les blessures (les drones tau par exemple)
  • Deepstriker les personnages les rend moins vulnérables (ils ne peuvent pas se faire cibler).
  • Sinon, la vieille façon de le sniper à son tour marche aussi. 

Kayvaan Shrike

Kayvaan Shrike

Tactique : Le slam capitaine

Si vous préférez la mêlée:

Un smash capitaine avec les warlord trait: the imperium sword et avec soit

  • swift and deadly pour plus de mobilité

ou

  • shadowmaster pour supprimer l’overwatch

Le smash capitaine peut alors aller chasser et tuer tous les personnages en une phase avec 7 attaque de force 10 AP-3 dommage 3. Le +1 pour toucher le personnage fait qu’il touche tous les personnages sur 2+, même avec le thunder hammer, et blesse tout, y compris un Imperial knight s’il est un personnage, sur 2+. 

Comment contrer le smash capitaine: Sûrement une des unités les plus connues du jeux. Mais comme un rappel n’a jamais fais de mal à personne: C’est juste 5 points de vie avec un save invulnérable de 3+. Donc, la puissance de tir compte moins que le nombre de tir et il n’a aucune défense psychique. Par exemple, une unité de grey knight avec des storm bolter peut aisément le tuer. 

Pour finir, faites attention à vos personnages si vous combattez les raven guards, sinon votre chaîne de commande sera démantelée.Aussi, Prenez gardes au centurion d’assaut, ils sont plus versatiles que vous ne le pensez.

Mais soyez sans crainte, un bon positionnement et quelques contre-attaques efficaces suffiront à les désarçonner!

 

Alexis Provencher

Passioné de stratégie et de warhammer 40k.

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire