Débarquement du 9/06/2018 Bolt Action

Bolt Action, partie à 4 joueurs, mission spéciale du débarquement de Normandie.

Voici un suivi du débarquement sur Omaha Beach (1ère Division U.S. Army de Stéphane contre Alain et sa 352e Division d'infanterie allemande) et Juno Beach (3e Divison d'infanterie canadienne de Nara contre ma 716e Division d'infanterie allemande). L'objectif des forces alliés, prendre les deux plages ainsi que les deux villes dans un délais de 8 heures (moins une heure pour le déploiement initiale). Les troupes américaines ont trouvé des bunkers encore intacts avec les troupes ennemies qui les occupaient tandis que les troupes canadiennes se sont buté à des troupes juchés sur un sommet imprenable ayant vue sur la zone de débarquement. Les parachutistes américains et canadiens ont réussis à se pauser entre les deux zones de débarquement pour harceler les côtés des défenses de la plage.

Le bombardement naval initiale à fait son œuvre pour étourdir les deux divisions d'infanteries allemande mais après le choc initiale, ces dernières se sont ressaisi et on tenté de repousser les troupes alliées. Devant une force alliée renouvelée à chaque tour, les forces allemandes ont dû commencer à perdre du terrain pour se regrouper et éviter des pertes trop lourde. Du côté américain, par leur avantage numérique et leurs équipements, ceux-ci ont réussi à prendre possession des bunkers du rivage. Les canadiens de leur côté ont malheureusement été retardé par une malchance incroyable contre les troupes du sommet ainsi qu'un groupe de soldat à la sortie de la plage.

Des troupes blindés de la 21e Panzer division ont fini par arriver sur la zone pour rétablir temporairement la situation. La présence de ces véhicules à elle seule a réussi à faire craindre le pire à certains soldats alliées, leur faisant perdre un peu d'initiative. Du côté de la 352e, dont les pertes avaient été très lourde près de la plage, les troupes de la 1ère Division étaient en train d'effectuer une entrer dans la ville ravagé par les bombardements lorsque le délais des objectifs s'est fait entendre. Du côté de la 716e, les troupes de la 3e Division canadienne continuaient leur efforts acharnés pour nettoyer les poches de résistance à la sortie de la plage. Résultat finale : les troupes allemandes ont réussi à ralentir suffisamment les troupes alliées pour finir avec un pointage égale.

Merci pour cette belle partie Alain, mon coéquipier qui a su tenir la plage d'Omaha le plus longtemps possible, à Nara qui je pense a fait fusiller son ''sniper'' en arrivant à la maison, à Stéphane qui n'avait hâte que de pouvoir traverser par le centre pour en découdre avec moi et Luc pour l'organisation de cet événement.

Écris par: Dominic Lemire

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire