Devilslayers vs Canons

Devilslayers vs Canons

Événement historique! Grandiose! D'une portée phénoménale! La première partie opposant deux équipes de conférence différente à eu lieu! Et oui mes amis, l'équipe de tête de la conférence de Longueuil, les Devilslayers a affronté l'équipe de queue de peloton de la conférence de Québec, les Canons.

Match inégale me direz-vous? Que nenni! Les Canons sont une équipe aguerri ayant beaucoup plus d'expérience que les Devilslayers. Preuve à l'appui, la floppé de bonus et primes que les Devilslayers ont pu se payer grâce à l'allocation de la ligue afin de rendre ce match plus équitable.

Donc énorme commande pour notre équipe chéri qui a du jouer intelligemment au lieu de son style bourrin habituel. D'ailleurs, ils n'ont pas si mal paru. À croire que les Ork se sont développés une cervelle.

Première demi

Les Canons gagne le pile ou face et décide de commencer avec le ballon. Les Devilslayers, ne sachant pas trop à quoi s'attendre de cette équipe, y vont prudemment avec une formation bateau en défensive afin de mettre le moins de monde possible sur la ligne et le plus de monde en réaction. Très bonne idée de leur part puisque dès leur tour de jeu, ils contrôlent totalement les mouvement du porteur de ballons forçant les Canons à reculer.

Les Canons finissent par perdre le ballons et le valeureux Dobby, oui oui encore lui, le ramasse et part vers la ligne des buts. Malheureusement, Dobby fini par se faire sortir dans les gradins suite à  deux coups d'une naine particulièrement décidée. La fin de la demi se passe tranquillement, les Devilslayers empêchant les naines de ramasser le ballon. Pas de touchés des deux côtés mais Dobby et Pedro ont vu le banc. Pedro d'ailleurs, ne reviendra pas du match. Bien assis au chaud, il regarda la partie en piaillant et grognant. Le coach n'a vraiment pas apprécié ce relâchement.

Deuxième demi

Au tour des Ork de commencer avec le ballon. La température pluvieuse nuisant à la capacité des joueurs de ramasser le ballon, plusieurs croyaient que les Orks se regarderaient le nombril en début de deuxième. Et non, le lanceur Ork ramassa le ballon et le donna directement à Dobby qui se réfugia dans sa cage favorite, 4 Blitzers désireux de l'emmener jusqu'au bout.

La première moitié de la demi peut se résumer ainsi: cinq joueurs Orks faisant courir l'équipe naine pendant que la ligne offensive de Black Ork essais de faire de l'espace. Mais, ce sont les naines qui prennent l'avantage en sortant deux joueurs de plus durant la possession du ballon des Orks. Mais lorsque tous semblait perdu et que l'impression général était que la partie se dirigeait vers une nul gênante pour les deux équipes, Dobby! Encore lui! Il nous a fais une course magistrale dans l'aile droite avec l'aide de deux de ses gardes, évitant une naine au passage afin d'aller compter un touché qui allait être celui de la victoire.

Le reste de la demi fût l'affaire des Orks qui évitèrent le contact des naines et les empêchèrent d'avancer. 

Donc match historique gagné par les Devilslayers par la marque de 1-0!

2 commentaires

Ecrire un commentaire
Luc

Luc

C’est prit en note Francis. Pour l’instant, les membres de la rouge ne peuvent pas participer au site web de la Kasse gueule mais cela va changer dès le 1ier avril. Pour les matchs, Québec-Longueuil, c’est prit en note ;) J’espère qu’il va y en avoir beaucoup!

Francis

Francis

Je vous annonce que ce n’est que le premier match entre Québec et Longueil, mais il en aura d’autres. Nous sommes plusieurs de Québec qui aimeraient bien se frotter aux membres de la ligue rouge. Notre but est d’encourager la ligue de votre bord et de promouvoir ce jeu qui passionne tant le monde de la ligue de Québec. Je vous encourage aussi à venir visiter notre site et à y participer. Au plaisir de vous voir un de ces jours!

Francis, coach de la cale du Lomer-Gouin, traversier de la ville de Québec.

Ecrire un commentaire