Nous sommes en croisade - Partie 2

Nous sommes en croisade - Partie 2

Texte original: Warhammer Community

Traduction: Alexis Provencher

L'un des éléments les plus excitants de la nouvelle édition de Warhammer 40,000 est le système immersif, basé sur la narration, de Croisade. Pour vous montrer à quel point ils sont géniaux, nous vous emmenons dans une croisade virtuelle, et au cours de la série, nous vous présenterons chaque élément d'une campagne. Dans la deuxième partie, notre force de croisade Adepta Sororitas, les Parangonnes pieuse, affrontera leurs premiers adversaires au combat - les redoutables Nécrons…

 

Se préparer pour la bataille

Pour notre première bataille, nous pensions commencer par un match contre une force de croisade rivale qui n'avait pas encore joué son premier match. De cette façon, les deux armées auraient le même nombre de points de croisade (le total combiné du niveau de puissance de chaque unité et le coût appliqué à toutes les améliorations d'expérience qu'elles ont), donc nous n'aurions pas à nous soucier d'utiliser les bénédictions de croisade pour équilibrer les deux. * Nous avons décidé de partir avec une mission de patrouille de combat, ce qui signifie que nous devions créer une armée forgée au combat en utilisant un détachement de patrouille avec un niveau de puissance maximum de 25, tiré des unités de notre ordre de bataille . Le joueur Necron a fait de même - voici les listes d'armées utilisées.

Avec une force équilibrée d'Adepta Sororitas contre un hôte Necron lourd en mêlée, le choix de la mission Crusade s'avérerait crucial. Un résultat de 2 sur la table des missions de patrouille de combat nous a donné la mission Balayage et dégagement - une bonne nouvelle pour les Sœurs, à condition qu'elles puissent résister à l'inévitable assaut Necron…

 

Dans les batailles de patrouille de combat, chaque joueur peut également choisir un agenda. Ceux-ci servent de forme d'objectif secondaire mais récompensent les unités avec des points d'expérience de campagne plutôt que des points de victoire dans la bataille elle-même. De plus, vos choix sont ensuite révélés à votre adversaire, afin qu'il puisse tenter de vous déjouer! Avec l'avantage numérique, nous avons choisi l'ordre du jour de Battlefield Supremacy, Sentinel, avec l'intention de retenir les Necrons pendant que les rétributrices le sécurisaient.

Une fois prêt, il était temps de se battre…

 

Mort sur le pont du martyre

 

Les scarabs and destructeurs Necron se dirigèrent vers la force d’Adeptas Sororitas avec une vitesse effrayante, tandis que les warriors de Harvest Phalanx Oberdon marchaient inexorablement derrière eux. Trois Battle Sisters sont tombées devant la volée meurtrière du feu de Gauss, mais elles ont gardé leur sang-froid. Les Adepta Sororitas ont répondu rapidement, se positionnant pour que leur nombre supérieur compte. L'Empereur était avec ses filles, car leur feu discipliné de bolter abattit pas moins de sept guerrier Necron et un skorphekh destructeur dans leur première salve.

Pourtant, incroyablement, cinq des anciens guerriers méchanique - y compris le skorpekhs destructeur tombé - se levèrent à nouveau, et le massacre commença réellement. Les Skorpekhs balayèrent les célestiennes , réduisant de moitié leur nombre dans un tourbillon de destruction, alors que les guerriers Nécrons continuèrent de faucher l’escouade de Sœur Rolinda avec salves après salves d’eldritch gauss.

Canoness Avia Pureheart et l’escouade de seraphim d’Amisara ont vaillamment chargé dans la mêlée et ont réussi à inverser la tendance contre les Skorpekh rampants, abattant deux des constructions berserk. Mais cela s'est avéré être uniquement un sursis temporaire pour les celestiens assiégés. Quelques instants plus tard, Ulthakar le Démembreur entra dans la mêlée et ne tarda pas à honorer son nom, laissant les corps brisés des celestiennes  ainsi que la canoness elle-même dans son sillage sanglant.

À la fin de la bataille, il ne restait plus qu'une paire de séraphimes et quelques rétributrices stoïques, laissant les Nécrons battus, mais maîtres incontestés du champ de bataille.

Aie! Cela s'est avéré être une bataille d'ouverture difficile, mais au moins les rétributrices ont pu réaliser l'agenda sentinelle, bien qu'au coût élevé de la vie de leurs sœurs. Espérons que les parangonnes pieuses se rétablissent et s'améliorent la prochaine fois, bien que dans les circonstances, ils aient offert une bonne performance contre les Destructeurs meurtriers! Revenez avec nous demain lorsque nous passerons par la campagne après cette bataille en préparation pour notre prochain match, pour voir si notre courageuse Canoness et les autres qui sont tombées au combat se remettent de leurs blessures.

Si vous cherchez à démarrer votre propre croisade, assurez-vous de précommander le Warhammer 40,000 Core Book et le Warhammer 40,000 Crusade Journal dès aujourd'hui!

* Nous en saurons davantage à ce sujet au courant de la semaine, car nous avons courageusement aligné notre deuxième match pour affronter une force beaucoup plus endurcie au combat…

 

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire