Nous sommes en croisade - Partie 3

Nous sommes en croisade - Partie 3

Texte original: Warhammer Community

Traduction: Alexis Provencher

L'un des éléments les plus excitants de la nouvelle édition de Warhammer 40,000 est le système immersif basé sur la narration de Croisade. Pour vous montrer à quel point il est génial, nous vous emmenons dans une croisade virtuelle et, au cours de la série, nous vous présenterons chaque élément d'une campagne. Après la pénible bataille d'ouverture de notre force de croisade contre les Nécrons , nous vous guidons à travers ce qui se passe au lendemain d'une partie.

 

 

Il y a trois domaines principaux à résoudre après chaque partie de Crusade:

 

  • Découvrez ce qui est arrivé aux unités qui ont été détruites pendant la bataille
  • Mettre à jour les points d'expérience et déterminez les honneurs de bataille des unités qui les ont gagnés
  • Mettre à jour les décomptes de combat et l'ordre de bataille

Jetons un coup d'œil…

 

Unités hors d’action

Après une bataille, tous les modèles des unités détruites sont restaurés, après avoir été réparés ou autrement récupérés de leurs blessures. Cependant, il est possible pour une unité d'avoir ramassé une cicatrice de bataille en cours de route - vous ne pouvez pas toujours vous en tirer en étant déchiré en deux par un Carnifex ou détruit par un obus de canon de combat sans rien à prouver! Un dé est lancé pour chaque unité détruite: sur un 2+, ils sont prêts à repartir, mais sur un jet de 1, vous devez choisir l'une des options suivantes pour l'appliquer à cette unité.

 

 

À cette fin, nous avons lancé pour chacune de nos unités Adepta Sororitas qui ont été détruites lors de la bataille avec les Necrons pour voir ce qui s'est passé… *

 

 

La canonesse et les célestiennes ont complètement récupéré, mais malheureusement, pas les sœurs de bataille . Étant donné qu'il s'agissait de recrue à ce stade, nous avons choisi que le Battle Sisters Squad Rolinda subisse un coup dévastateur - elles ne gagneraient aucune expérience, mais au moins elles ne subiraient aucun effet négatif non plus. Si nous avions choisi de ramasser une cicatrice de bataille, nous aurions dû rouler sur la table appropriée (il y en a quatre - une pour les personnages, les véhicules, les monstres et toutes les autres unités) et en subir les conséquences.

 

 

Gagner de l'expérience

Lorsqu'une unité est ajoutée à votre force de croisade, elle commence sans expérience. Cependant, elle gagne de l'expérience à chaque partie et, si elle fonctionne bien, une unité pourrait même gagner suffisamment d'expérience pour passer au niveau supérieur! Outre la réalisation des agendas **, vos unités peuvent accumuler de l'expérience de trois manières:

 

 

Lorsqu'une unité gagne suffisamment de points d'expérience pour augmenter son rang, elle débloque un honneur de bataille de votre choix.

 

 

Voici un exemple de l'expérience acquise par les unités qui ont participé à la première bataille de notre force de croisade.

 

 

La combinaison de l'équipe de rétributrices Sienn réalisant l'agenda sentinelle dans la bataille et les choisissant pour être marqués pour la grandeur a valu à l'unité suffisamment d'expérience pour gagner un rang! Cela signifie qu'après un seul match, elles sont désormais éligibles pour…

 

Honneurs de bataille

Il existe quatre types d'honneurs de bataille que vous pouvez appliquer à une unité qui vient de gagner un rang - Traits de bataille, Améliorations d'armes, Amélioration psychiques et Reliques de croisade. Nous avons choisi de prendre un Battle Trait, qui a les quatre mêmes catégories que les tableaux Battle Scars.

 

 

 

Nous avons obtenu un 3, de sorte que l'équipe de rétributrices Sienn serait désormais Grizzled. Être capable de hausser les blessures est un trait de bataille utile pour n'importe quelle unité, bien que nous n'allons pas mentir - nous espérions Cool-head, car cela aurait encore plus adapté une unité d'appui-feu comme eux!

 

Chaque rang qu'une unité gagne augmente également ses points de croisade. Si vous le souhaitez, le nombre de points de croisade dont dispose une armée peut être utilisé pour aider à équilibrer deux armées rivales. Nous en saurons plus à ce sujet dans l'article de demain.

 

Réquisition

Lorsque vous créez votre force de croisade pour la première fois, et après toute bataille, vous pouvez dépenser des points de réquisition pour acheter des améliorations pour votre force de croisade ou ses unités. Vous commencez avec cinq points de réquisition, mais vous ne pouvez jamais en avoir plus de cinq. Étant donné que vous gagnez un point de réquisition après chaque partie que vous jouez (que vous ayez gagné, perdu ou ayez finit à égalité), cela vaut vraiment la peine d'en dépenser au moins un lorsque vous créez votre force de croisade comme nous l'avons fait.

 

Comme la prochaine partie a laquelle nous participeront est contre une force de croisade beaucoup plus expérimentée, nous pensions que ce serait le meilleur moment pour investir quelques points de réquisition dans la préparation. Tout d'abord, nous avons obtenu des renforts sous la forme de trois engin pénitents. La leçon apprise en affrontant le pouvoir brutal des destructeurs skorpekh et de leur seigneur, était que nous avions besoin de quelque chose qui puisse combattre le feu par le feu en mêlée. Avec une puissance totale de 9 pour les moteurs pénitents, nous avions besoin de dépenser deux points de réquisition pour augmenter notre limite d'approvisionnement de 10 afin de les accueillir dans l'ordre de bataille de notre force de croisade.

 

 

Ensuite, pour profiter de leur trait de bataille pratique, nous avons décidé de renforcer l'escouade de rétributrices Sienn avec cinq autres rétributrices avec des boltguns pour renforcer davantage le peloton et les transformer en un pilier de l'armée.

 

 

Cependant, l'augmentation subséquente de la puissance nominale de l'unité nous amènerait également un point au-dessus de notre nouvelle limite d'approvisionnement de 60, nous avons donc dû dépenser un autre point de réquisition pour le porter à 65. Cela nous a laissé 4 puissances au dessus de notre limite d'approvisionnement - juste assez de réserve pour ajouter une escouade de Battle Sister de 5 modèles comme troisième choix de troupes, ce qui nous permettra de déployer notre force de croisade en tant que bataillon.

 

Mettre à jour les décomptes de combat et l'ordre de bataille

Les dernières actions à entreprendre après chaque bataille sont de mettre à jour les informations pertinentes sur les cartes Croisade pour chaque unité ayant participé, ainsi que l'ordre de bataille pour toute la force Croisade elle-même. Tout d'abord, jetons un coup d'œil à notre carte Croisade entièrement mise à jour pour l’escouade de rétributricer Sienn…

 

 

Comme vous pouvez le voir, nous avons suivi le nombre d'unités détruites par l'équipe de rétributrices (hélas, ces pauvres Scarabs!) Et avons pris note de leur rang amélioré et de leur honneur de bataille. Surtout, la puissance de l'unité a augmenté de 2 en raison du renforcement de l'unité par cinq rétributrices supplémentaires, et leur coût en points de croisade est désormais de 1 pour tenir compte de leur honneur de bataille.

 

Et enfin, jetons un œil à notre ordre de bataille mis à jour…

 

 

Eh bien, maintenant que les paragonnes se sont remis de leurs blessures, ont acquis de l'expérience et ont même reçu de nouveaux renforts, ils sont prêts pour une autre bataille ... qui, comme le destin l'aurait voulu, est exactement ce que nous avons prévu pour eux demain! Rejoignez-nous ensuite pour voir comment ils se seront battus contre la puissance de la Black Legion.

 

N'oubliez pas, si vous cherchez à commencer votre propre croisade, pré-commandez le Warhammer 40,000 Core Book et le Warhammer 40,000 Crusade Journal aujourd'hui et vous serez prêt à démarrer!

 

* L'escouade seraphim Amisara et l'escouade rétributrice Sienn ont toutes les deux subies des pertes, mais aucune des unités n'a été détruite, donc aucun jet de sortie n'a été fait pour eux.

** N'oubliez pas que vous pouvez lire sur le fonctionnement des agendas dans le deuxième épisode de la série.

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire