Pariah: Ephrael Stern et Kyganil des larmes sanglantes

Pariah: Ephrael Stern et Kyganil des larmes sanglantes

Texte originale sur Warhammer Community

Traduit par Alexis Provencher

Ils sont souvent considérés comme une paire de vagabonds et de parias, mais que savons-nous d'autre sur Ephrael Stern et Kyganil? Aujourd'hui, nous examinons leurs antécédents, ainsi que leurs performances sur le champ de bataille.

Ephrael Stern

Stern était autrefois une séraphin de l'Ordre de Notre-Dame Martyre, mais le destin avait beaucoup plus de choses en réserve pour elle. Sur la planète Parnis, elle a été abattue par les disciples d'un démon de Slaanesh. Ce même Grand Démon avait capturé des  centaines de sœurs de Stern dans une prison de chair appelée la Cri Hurlante. Cette punition éternelle a magnifié la foi de ces sœurs emprisonnées, et elles ont pu mettre toute leur énergie dans la forme brisée de Stern pour la ramener à la vie. Maintenant, elle possède la connaissance d'un Ordre entier, ainsi que des pouvoirs mystérieux qui ne peuvent provenir que de l'Empereur-Dieu lui-même. Depuis lors, elle a passé des siècles à être chassée à la fois par les forces du Chaos et des parties de l'Inquisition, ces dernières la considérant comme une sorcière hérétique.

Nous avons un peu entendu parler de son passé mystérieux, regardons quelque chose d'un peu plus concret - ses caractéristiques dans le jeu.

Une telle combattante experte a besoin d'une lame pour correspondre, et avec Sanctity, Stern a exactement cela.

Avec une caractéristique de dégâts de 2, elle ne fera qu’une bouchée de la plupart des troupes lègeres  du jeu. Si ce n'est pas déjà une raison suffisante pour que les unités ennemies gardent leurs distances, la règle spéciale de Stern l'est certainement.

Considérez-le comme un mini Smite, mais sans la peur des péril du warp, et que votre ennemi ne peut même pas tenter de nier. Vraiment, c'est une bénédiction de l'empereur.

Stern est une combattante incroyable en elle même, mais elle n'est jamais seule.

Kyganil des larmes sanglantes

Ephrael Stern est liée par le destin à un mystérieux harlequin du Dieu rieur appelé Kyganil. Exclu de son propre peuple, il a trouvé sa place aux côtés de Stern et, selon les rumeurs, il tenterait de la conduire vers le dépôt de savoirs interdits connu sous le nom de Black Library. *

Mais à quoi ressemble Kyganil sur le champ de bataille?

Il vient armé d'une paire de lames mortelles et il a clairement les compétences pour les utiliser.

En plus de se frayer un chemin à travers les guerriers ennemis, il est également un garde du corps parfait pour Stern. Bien que la raison pour laquelle il essaie de garder le Daemonifuge en vie reste un secret.

Assurez-vous que vous de gardez l'Aeldari près de Stern et remerciez l'Empereur-Dieu (ou peut-être le Dieu rieur) alors qu'elle hausse les épaules et ignore un tier de toutes les blessures. **

 

Ephrael Stern et Kyganil sont un excellent ajout à n'importe quelle armée et ils peuvent être inclus dans n'importe quel détachement Imperium sans prendre de place. Leur capacité Wanderers vous offre également des options incroyablement flexibles en matière de déploiement.

Quoi de mieux qu'une sœur de bataille et un arlequin apparaissant de nulle part pour abattre les ennemis de l'Imperium? Utilisez-les pour traquer les personnages, où Stern peut utiliser sa capacité démonifuge avant que la paire ne charge pour assassiner votre cible.

Ephrael Stern et Kyganil sont disponibles en précommande à partir de samedi, avec Pariah, le dernier chapitre de la saga Psychic Awakening. Ce week-end, vous pouvez également mettre la main sur la nouvelle édition limitée Ephrael Stern: The Heretic Saint méga de Black Library, qui introduit pleinement ces deux personnages dans l'ère Indomitus. En attendant, prenez une équipe de rétributors pour fournir une puissance de feu couvrant la sainte sauveuse et son camarade Aeldari.

* Et ce n'est probablement pas seulement parce qu'il a un livre en retard.

** Et demandez simplement à un joueur de Nurgle à quel point c'est dégoûtant à jouer contre!

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire